Le Data Engineer a un rôle central dans la collecte de données : c’est lui qui va mettre en place les infrastructures nécessaires pour rendre cette collecte efficace et exploitable. Programmer, déployer et automatiser des processus, optimiser des algorithmes font partie de son quotidien. C’est un métier technique qui demande une solide maitrise de différents langages informatiques et d’outils de développement et d’administration. Côté soft skills, le Data Engineer doit faire preuve de rigueur de d’organisation mais également être à l’aise avec le travail en équipe et avoir un sens de l’écoute développé. Car si ses missions sont principalement techniques, elles s’insèrent dans un écosystème varié dans lequel le Data Engineer est étroitement lié avec d’autres métiers. C’est grâce au travail, en amont, du Data Engineer que les Data analysts et autres Data Scientists pourront remplir leurs missions. Ils doivent donc tous collaborer et le Data Engineer doit pouvoir fournir aux autres des conditions optimales pour analyser et valoriser la donnée (mise à disposition de tableau de bords, intégration de modèles statistiques, aide à la modélisation, …).

Compétences et missions métier :

  • Les activités principales sont la création de modèles conceptuels par la collecte de données et l’intégration de données ainsi que la conception d’applications de collecte en effectuant des analyses et évaluations ainsi que la mise en place d’applications de collecte.
  • La communication au client par la création de tableaux de bords, l’analyse des solutions disponibles et la visualisation des résultats ainsi que la réalisation
    d’analyses par l’agréage des données et la détection de valeurs aberrantes.
  • Le traitement des données par la conception des programmes et le test des résultats et le déploiement de projet par l’analyse du besoin et le suivi de l’évolution du projet.
  • La conception des solutions machine learning par l’analyse des mécanismes humains, la conception et développement des programmes informatiques et l’analyse de besoin client par la communication au sein de l’équipe et la communication avec le client.
  • La compréhension du contexte par une stratégie de veille et un matching entre l’écosystème et les besoins clients et le pilotage de projet par le déploiement des projets, l’encadrement des équipes et l’adaptabilité aux changements.

 

Les soft skills du Data Engineer :

  • Rigueur
  • Sens de l’organisation
  • Esprit d’équipe
  • Esprit analytique et synthétique
  • Goût pour l’innovation

 

Rémunération brute : 38 à 45K €/an*

Taux d’insertion professionnelle : 90%*

*Données issues d’une moyenne des principaux sites professionnels

Secteurs d’activités :

Au sein d’entreprises de toutes tailles (entreprises du CAC 40,ESN,PME, start-up, ONG…) qui évoluent dans de très nombreux secteurs d’activités (industrie, services…) et qui ont des besoins de recrutement sur ce diplôme.

Type d’emplois accessibles :

Data Engineer, Data strategist, Business Analyst, Chargé d’études Data, Architecte Big Data, Data Miner, Data manager, Expert data et intelligence artificielle, Expert en gestion de données, Expert en visualisation de données, Chef de projet data et intelligence artificielle, Gestionnaire de données, Développeur Cloud, Architect Data sur le Cloud, Consultant data, Ingénieur data/big data, Développeur data, Machine learning engineer, Ingénieur en développement big data

Voir d’autres métiers de demain :